Société Luxembourgeoise de l’Evaluation et de la Prospective

Créée en 2009, la Société Luxembourgeoise de l’Evaluation et de la Prospective est une association luxembourgeoise sans but lucratif dont la mission est de contribuer à la qualité des prises de décision publique en recourant notamment aux approches de l’évaluation et de la prospective. 

Elle a également pour vocation de promouvoir l’utilisation de l’évaluation, de la prospective et des techniques et méthodes associées dans les organisations publiques et privées.

Dans le cadre du développement de ses activités et des objectifs qu’elle se fixe, la SOLEP est amenée à organiser divers types d’événements, tels que séminaires, colloques, conférences ou simples sessions de formations.

Peu après sa constitution, la SOLEP s'est lancée en 2010 dans l'exercice de prospective stratégique « Luxembourg 2030 ». Différents groupes de réflexion, composés de citoyens bénévoles, ont vu le jour et ont proposé un grand nombre de mesures dans les domaines suivants : « Attractivité du territoire » (ATTRAC), « Risques écologiques planétaires et effets sur le Luxembourg, mobilité » (REPELmob), « Mondialisation, Europe, gouvernance et souveraineté » (MEGES), « Vieillissement, Inégalités, Pauvreté » (VIP), « Intégration, multiculturalité, jeunesse, éducation » (IMJE).

La réflexion des 85 participants à ces groupes, mobilisés sur trois années pour un total de 74 réunions, s’est concrétisée par 161-163 propositions de pistes d’action. Parmi ces propositions, 33 ont été sélectionnées par la SOLEP après évaluation (par exemple, la promotion de la mixité sociale, une simplification administrative accrue ou encore la formation au management des cadres du secteur public). Elles ont fait l’objet d’une présentation le 1er octobre 2015 à l’occasion d’une conférence de clôture de l’exercice.

Aujourd’hui, même si l’exercice pratique est terminé, la page « Luxembourg 2030 » n’est pas tournée – au contraire, elle entre dans sa phase la plus active. La SOELP a notamment été sollicitée par plusieurs institutions luxembourgeoises pour mettre en lumière ces différentes propositions (lire le rapport final).

Dans le cadre de ses missions, la SOLEP conduit également depuis fin 2012 une réflexion générale au sujet de l’évaluation en tant que discipline et sur le développement d’activités en lien avec celle-ci. Plusieurs cycles annuels de réflexion se sont succédés tenant compte de thématiques diverses telle que la place des réflexions sur l’approche de l’évaluation de manière générale ou sur le suivi des politiques publiques.

Ainsi, l’agenda de la SOLEP se remplit également dans le domaine de l’évaluation avec l’ouverture, en 2016, d’un troisième cycle annuel d’ateliers dédiés aux programmes économiques et aux politiques publiques. Le développement durable, un sujet proche de l’actualité puisque l’objectif est de « mettre en place un système de suivi de l’application de l’accord de la COP21 par le Luxembourg en identifiant des indicateurs plus pertinents et en organisant un suivi dans le temps ».

Les séances d’atelier sont toutes animées par des experts confirmés des sujets abordés et favorisent l’échange entre les exposants et leurs spectateurs. Les ateliers d’évaluation de la SOLEP ayant la particularité d’être publics, ses membres vous invitent ainsi à participer aux événements à venir