Evénements à venir

Atelier 14 sur les sources de données, leur accessibilité et leur traitement

11 juin 2018 - 11h30 à 13h30

Lieu : à définir

L'Atelier 2 du quatrième cycle des Ateliers de l'Evaluation (14ème atelier depuis la création de la SOLEP), qui sera organisé en juin 2018, portera sur les sources de données tant « traditionnelles » telles que les statistiques publiques, les enquêtes etc., que nouvelles, provenant des technologies de
l'information et de la communication , de l'imagerie satellite, y compris le traitement de grandes masses de données (Big data), leur accessibilité et leur traitement. Nous bénéficierons de la
contribution du STATEC et de sociétés spécialisées dans la fourniture de données et dans leur traitement.




Atelier 15 sur les aspects éthiques, juridiques, politiques et institutionnels de l'utilisation des données

Date à définir

Lieu : à définir

L'Atelier 3 du quatrième cycle des Ateliers de l'Evaluation (15ème depuis là création de la SOLEP), prévu en octobre 2018, portera sur les aspects éthiques, juridiques et institutionnels régissant l'utilisation de ce type de données dans le cadre d'évaluations de programmes et politiques publics.




Atelier 16 de synthèse

Date à définir

Lieu : à définir

L'Atelier 4 du quatrième cycle des Ateliers de l'Evaluation (16ème depuis la création de la SOLEP), prévu au début de l'année 2019, permettra de faire la synthèse de l'ensemble du cycle et de tenter d'identifier des pistes techniques et institutionnelles susceptibles de faciliter l'intégration de nouvelles sources de données et de leur analyse dans les évaluations de projets, programmes et politiques publics.






Evénements passés

La technologie change l'évaluation dans le monde et au Luxembourg

21 février 2018 - 17h30 à 19h45

Lieu : Banque européenne d'investissement (bâtiment EKI), 98 boulevard Konrad Adenauer

English version available below

Le prochain Atelier de l'Evaluation de la SOLEP (Société Luxembourgeoise de l'Evaluation et de la Prospective, www.solep.lu) sera dédié à la question de l'articulation des méthodes quantitatives, des approches qualitatives et des nouvelles sources de données dans l'évaluation de politiques publiques.

Cet atelier sera organisé en trois parties :

  1. "Innovative approaches to development evaluation: the use of ICT" par M. Oscar A. Garcia, directeur du Bureau indépendant d'évaluation du Fonds international de développement agricole (FIDA/IFAD)
  2. "Evaluation of Active Labour Market Policies" par Mme Michela Bia, chercheuse à l'Institut luxembourgeois de recherche socio-économique (LISER).
  3. "Combinaison d'analyses quantitatives et qualitatives – Cas d'étude portant sur un exercice évaluatif de 15 ans de coopération entre le Luxembourg et le Salvador" par Mme Natacha Gomes, coordinatrice « Evaluation et contrôle de qualité », Ministère des Affaires étrangères et européennes, et Mme Sandrine Beaujean, chef du Département de l'Aide au développement, ARTEMIS.

La présentation générale de l'atelier et les CV des orateurs sont décrits plus en détail ici.

Les interventions se feront en français et en anglais et l'atelier sera suivi d'un verre de l'amitié.

La participation à cet atelier est gratuite. Les inscriptions sont obligatoires et une carte d'identité sera requise pour accéder à l'événement. La date limite d'inscription est fixée au lundi 19 février 2018.

Pour toutes questions, merci de vous adresser au secrétariat de la SOLEP (contact : info@solep.lu).

-------------------------

Technology is changing evaluation worldwide and in Luxembourg

The next Evaluation Workshop of SOLEP (Luxembourg Evaluation and Foresight Association, www.solep.lu) will explore the links between quantitative methods, qualitative approaches and new data sources in the evaluation of public policies.

The workshop will be divided into three parts:

  1. "Innovative approaches to development evaluation: the use of ICT", by Mr. Oscar A. Garcia, director of the independent Office of Evaluation, International Fund for Agricultural Development (IFAD)
  2. "Evaluation of Active Labour Market Policies" by Mrs. Michela Bia, researcher at the Luxembourg Institute for Socio-Economic Research (LISER)
  3. "Combinaison d'analyses quantitatives et qualitatives – Cas d'étude portant sur un exercice évaluatif de 15 ans de coopération entre le Luxembourg et le Salvador" by Mrs. Natacha Gomes, coordinator of "Evaluation and Quality Control", Ministry of Foreign and European Affairs, and Mrs. Sandrine Beaujean, Head of International Cooperation Department, ARTEMIS.

The general presentation of the workshop and the CVs of speakers are available here.

Presentations will be held in French and English and the workshop will be followed by a drink.

Participation at this workshop is free. Please note that the registration is mandatory and you will have to present an identity card to have access to the venue. The deadline for registration is Monday February 19, 2018.

Should you have any question please contact SOLEP secretariat (info@solep.lu).





7-5-c27b608b9166e565b2a40c9022eb5acc.jpg

Troisième Révolution industrielle au Luxembourg : quel suivi des résultats?

6 février 2017 - 17h30 à 19h45

Lieu : Chambre de Commerce - 7, Rue Alcide de Gasperi - Luxembourg

La SOLEP (Société Luxembourgeoise de l'Evaluation et de la Prospective, www.solep.lu) a le plaisir de vous inviter au douzième Atelier de l'Evaluation :

« La Troisième Révolution Industrielle au Luxembourg : quel suivi des résultats ? »

qui se tiendra le lundi 6 février 2017, de 17h30 à 19h45,
dans les locaux de la Chambre de Commerce,
7, Rue Alcide de Gasperi à Luxembourg (Kirchberg),

avec la participation, en tant qu'orateurs-invités, de Monsieur Marc Wagener, membre du Comité de Direction de la Chambre de Commerce et du Comité de Pilotage du projet TIR conduit au Luxembourg en 2016, et de Monsieur Bertrand Zuindeau, Directeur de projet de la Mission « Rev3, Troisième Révolution Industrielle en Hauts de France ».

La SOLEP conclura ainsi le troisième cycle de ses ateliers citoyens intitulé :

Comment suit-on les résultats des grands engagements politiques ?

L'objectif de ce troisième cycle des Ateliers de l'Evaluation visait à se tourner vers l'avenir et à aborder des engagements politiques récents et importants qui nous engagent au niveau mondial, européen et luxembourgeois, afin d'en analyser l'évaluabilité en posant la question : dans quelle mesure les signataires de ces engagements se sont-ils fixé des objectifs clairs et se sont-ils donné les moyens d'en suivre les résultats ??

Pour consulter le formulaire d'inscription incluant le programme détaillé de cet Atelier n°12 et la description du cadre général du troisième cycle des Ateliers de l'Evaluation.

Vous pouvez dès à présent vous inscrire et/ou poser toutes vos questions auprès du secrétariat de la SOLEP (contact : info@solep.lu).





6-LOGO_TIR.jpg

Le Fonds européen pour les investissements stratégiques (EFSI) - Evaluation du système de suivi

7 décembre 2016 - 11h30 à 14h00

Lieu : Deloitte Luxembourg

Le Fonds européen pour les investissements stratégiques (EFSI) a pour objectif de surmonter les défaillances du marché en s’attaquant aux lacunes de celui-ci et en mobilisant des investissements privés. Il soutient les investissements stratégiques dans des domaines clés tels que les infrastructures, l’éducation, la recherche et l’innovation, ainsi que le financement à risque des petites entreprises. 

Le onzième atelier de l'évaluation fait partie du troisième cycle d'ateliers de la SOLEP dédiés au suivi des résultats des engagements politiques majeurs au niveau global, européen et luxembourgeois. L'atelier sera structuré autour de trois interventions :

- Nora Matei, Chargé des politiques, Commission européenne DG ECFIN, chargé d'évaluation de l'EFSI, Bruxelles ;

- Viorica Revenco, Economiste, Banque européenne d'investissements, Luxembourg ;

- Eurlalia Rubio, Chercheur principal, Institut Jacques Delors, expert en affaires européennes, Paris/Berlin.

Consulter la dernière évaluation de l'EFSI faite par la Banque européenne d'investissement (octobre 2016)

Consulter l'évaluation interne sur l'utilisation et le fonctionnement de la garantie faite par la Commission européenne

Consulter le rapport d'audit ad-hoc sur l'application du réglement de l'EFSI commandité par la Commission européenne





4-Willemswerf-office-building-free-license-cc0-980x649.jpg

Quel suivi des résultats des Objectifs du Développement durable ?

27 octobre 2016 - 15h00 à 16h30

Lieu : Banque Européenne d’Investissement (BEI) 98-100, boulevard Konrad Adenauer L-2950 Luxembourg

Atelier de l'évaluation n° 10

Au Sommet sur le développement durable, le 25 septembre 2015, les États membres de l'ONU ont adopté un nouveau programme de développement durable, qui comprend un ensemble de 17 objectifs mondiaux pour mettre fin à la pauvreté, lutter contre les inégalités et l'injustice, et faire face au changement climatique d'ici à 2030. Le nouveau programme de développement doit s’appliquer à tous les pays, promouvoir des sociétés pacifiques et ouvertes, créer de meilleurs emplois et relever les défis environnementaux de notre temps, notamment les changements climatiques.

Le dixième atelier de l'évaluation aura lieu dans le cadre d'un événement plus large - les Journées du développement durable, organisées par l'Institut de la BEI et l'Université de Luxembourg. L'atelier aura comme intervenants:

- Marc Bichler, Ambassadeur itinérant pour le changement climatique, Luxembourg;

- Marguy Kohnen, Ministère du développement durable, Luxembourg;

- Dr. Martin Noltze, DEval - Institut allemand pour l'évaluation de la coopération au développement, Bonn;

- Markus Hametner, Institut de recherche sur le management de la durabilité, Vienne.





2-foret.jpg

L’Accord de Paris issu de la COP 21 : quel suivi des résultats ?

15 juin 2016 - 11h30 à 14h00

Lieu : Ministère du Développement durable et des Infrastructures (MDDI) Luxembourg

Atelier de l'évaluation n°9

La COP21 est la 21e Conférence des parties (COP) à la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques de 1992, réunissant 195 Etats et l’Union Européenne.


Au 12 décembre 2015, 186 pays ont publié leur plan d'action au cours de l’année 2015 : chacun de ces plans détaille la façon dont les pays projettent de faire baisser leurs émissions de gaz à effet de serre. L’organisation des Nations unies en charge des changements climatiques a fait une évaluation de ces contributions le 1er novembre 2015 qui conclut que, malgré ces plans d’action, le réchauffement de la planète devait encore se situer entre 2,7 et 3 degrés, soit au-dessus du seuil de 2°C considéré comme critique par les scientifiques.  L’Accord de Paris demande donc à chacun des pays d’afficher leur contribution à la réduction du réchauffement climatique à un niveau inférieur à 2°C et de revoir ces contributions tous les cinq ans à partir de 2020, sans pouvoir en faire baisser les objectifs. L’accord porte également sur des éléments de solidarité internationale permettant d’appuyer l’adaptation des pays les plus vulnérables aux effets du changement climatique.





3-cop-paris.png

Fermer la boucle : rendre compte efficacement et valoriser les leçons de l’expérience

7 décembre 2015 - 17h30 à 20h00

Lieu : Banque Européenne d'Investissement

Avec le huitième Atelier de l'Evaluation "Fermer la boucle : rendre compte efficacement et valoriser les leçons de l’expérience", la SOLEP conclut en 2015 le deuxième cycle de ses ateliers citoyens intitulé :

  • Eclairage de l’action publique, tendances et perspectives
  • Lisibilité, suivi et évaluation des politiques publiques

Ce deuxième cycle, composé au total de quatre ateliers, a pour fil conducteur les principales étapes du cycle de la politique ou du programme public. Il vise à mettre en évidence, sur base d’expériences concrètes, l’évolution récente des pratiques au Luxembourg, dans les pays voisins et au sein des institutions européennes en matière de conception et de formulation des politiques, en matière de suivi de la mise en œuvre des politiques publiques et de leurs effets, mais aussi au niveau de l’appréciation des résultats des politiques publiques par rapport à leurs objectifs et, enfin, en matière de traduction des leçons de l’expérience dans l’ajustement éventuel des politiques.

L'atelier aura en tant qu’oratrices-invitées Madame Véronique Louazel, experte en Santé publique et en Développement social et en évaluation des programmes et politiques publiques, et Madame Bridget Dillon, conseillère principale en matière d'évaluation et d'assurance qualité au Département pour le Développement International du gouvernement du Royaume-Uni (DFID), détachée auprès de la Commission européenne.





1-Bei.jpg